Grenoble, Cularo nom gaulois jusqu’en 381, puis Gratianopolis à l’époque Gallo-Romaine, ensuite capitale médiévale du Dauphiné au Moyen-âge, et, au XXe siècle devenue la “capitale des Alpes” reste une ville attractive, touristique et riche d’histoire.

La ville offre un cadre naturel magnifique, de nombreux musées, plusieurs attraits touristiques, sans oublier ses délicieuses noix, Grenoble ne manque pas de charmes.

Quelles sont les sites incontournables de Grenoble ?

Nous venons de le préciser, Grenoble ne manque pas d’intérêts.

Ainsi et pour commencer, la Bastille, site fortifié qui culmine à plus de 400 mètres d’altitude offre une sublime vue panoramique de la ville. La Bastille fait partie des Monuments historiques de France. Il est possible de rejoindre le site à pied, en voiture ou même en téléphérique.

Parlant de téléphérique, le téléphérique de Grenoble reste parmi les symboles de la ville. Il est le premier téléphérique urbain au monde, il a été construit en 1934, il apparaît nécessaire de prendre place à bord des bulles transparentes pour de nouvelles sensations.

grenoble-telepherique
A l’architecture très contemporaine, la visite du musée de Grenoble fondé en 1798 reste incontournable à la fois des oeuvres nombreuses qu’il propose et de son ambiance chaleureuse et de charme.

Un autre symbole fort de Grenoble, la passerelle Saint-Laurent, pont piétonnier à l’architecture de métal qui permet de traverser l’isère, de voir la tour à horloge “le Jacquemart”, de visiter l’agréable quartier Saint-Laurent et d’avoir une jolie vue sur le centre historique de la ville. Ne manquez pas, la fontaine du lion sculptée par Victor Sappey en 1870 sur la place de la Cymaise au coeur du quartier Saint-Laurent.

Le musée de la Résistance et de la Déportation, met en valeur ce rôle essentiel qu’a tenu la ville lors de la seconde guerre mondiale.

Pour une agréable promenade, le parc Paul Mistral vous invite à une ambiance conviviale, agréable et chaleureuse. Prendre un petit verre sur la place Grenette reste également un moment agréable. Faire un tour sur la place de Verdun, visiter le musée de l’ancien Évêché, encore classé parmi les Monuments historiques de France et qui mérite votre attention pour mieux connaître l’histoire de l’Isère et de ses habitants.

Et plus encore à découvrir …

Lors de votre périple au centre ville, vous remarquerez sans nul doute des pastilles au sol qui portent la mention “Rempart Cularo IIIe siècle” ces pastilles délimitent l’enceinte romaine de Grenoble mais aussi marquent le mur fortifié qui existait à l’époque de la cité de la Gaule destiné à protéger les habitants.

Haut lieu historique, ne pas manquer la jolie place Saint-André qui fait valoir la statue de Bayard en son centre et sa belle collégiale dans laquelle se trouve le mausolée du chevalier de François 1er.

Vous découvrirez aussi le plus vieux bar français après le célèbre Procope à Paris, à savoir, le café de la table ronde qui retrace les présences de Choderlos, Stendhal et Laclos, café littéraire et artistiques qui a fortement inspiré ces grands écrivains.

Le sublime château de Vizille, aux environs de Grenoble mérite aussi le petit détour. Parc, musée de la révolution française, et château, un petit détour qui mérite votre intérêt.

Evidemment et aux alentours de Grenoble, le massif du Vercors offre lui aussi toutes ses belles balades et visites dont la grotte de Choranche qui est l’une des plus belles de France.

Enfin et pour les amateurs de sensations fortes, pourquoi ne pas tenter les traversées des passerelles himalayennes suspendues au-dessus du Drac et des gorges de l’Ebron, ce, aux environs de Grenoble, pour un moment vertigineux !